;time_format=24&unit_system=metric&lang=fr&background=#FFFFFF&mini_action=window&copyright_bar=false" />

Inauguration de "La parenthèse, votre espace cancer" à Château-Thierry

20 octobre 2017

C'est à la résidence Picardie, 4, avenue Otmus dans le quartier des Vaucrises à Château-Thierry, que ce vendredi soir d'Octobre Rose, de nombreuses personnes sont venues à l'inauguration de "La Parenthèse, votre Espace Cancer".

 

Entourée du Maire, de la 2e adjointe au Maire, Déléguée à la citoyenneté, à la tranquillité publique, à la politique familiale, à la politique de santé et à la politique de la ville, du Sous-Préfet de Château-Thierry, de la représentante de la Ligue contre le cancer et de la Maison du CIL, Florence BELIN , Présidente de l'association ANAT de l'Omois , tout  sourire, a coupée le ruban de l'espace cancer "la Parenthèse", troisième local de l'Aisne après Guise et Chauny.

 

Parenthèse est un espace d'accueil, adapté aux personnes atteintes de cancers et de maladies chroniques.

Il permet d'améliorer la qualité de vie pendant et après la maladie, tant pour les femmes, les hommes malades, que pour les aidants, leurs familles et leurs entourages.

C'est un lieu d'information où l'on trouve des renseignements sur la maladie en complément des informations délivrées par les soignants, des conseils pour mieux vivre au quotidien la maladie et les traitements, les coordonnées de professionnels de santé, de travailleurs sociaux ou d'associations.

En favorisant les échanges entre les personnes malades, les proches et les professionnels, lors de rendez-vous individuels ou collectifs dans une ambiance conviviale, pour rompre l'isolement induit par la maladie, les traitements et les effets indésirables.

Sont également mis en place, pour permettre de retrouver une estime de soi, des soins socio-esthétiques gratuits , adaptés à la personne souffrante et fragilisée par une atteinte à son integrité physique et psychologique par une professionnelle.

Des atelier beauté, bien-être, détente sont proposés régulièrement afin de liberer les émotions, la parole et renouer avec ce nouveau corps meurtri.

 

Un endroit accueillant dont il ne faut pas hésiter à en franchir le seuil.