;time_format=24&unit_system=metric&lang=fr&background=#FFFFFF&mini_action=window&copyright_bar=false" />

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'AFD 02

24 février 2018

AG de l'AFD 02 à Brasles dans le sud de l'aisne, Hauts de franceL'assemblée générale de l'Association Française des Diabétiques de l'Aisne (AFD 02) s'est tenue samedi 24 février à l'Espace Culturel Raymond Commun,à Brasles. Elle a permis de dresser un positif pour l'année 2017.

Dans son rapport moral, le président Jacques Bosserelle a rappelé les conditions de reprise de l'association, il y a un an, par la nouvelle équipe alors qu 'elle se trouvait en sommeil et que son avenir était menacé. Il a remercié les membres du Conseil d'administration et du Bureau directeur pour leur investissement ainsi que les adhérents pour être revenus en nombre. Il s'est satisfait de la démarche globale de l'AFD 02 dans le domaine de la prévention effectuée en milieu scolaire mais aussi par l'activité physique. Sa présence sur le terrain s'est exercée chaque semaine sur les marches du mardi et du jeudi auxquelles il faut ajouter les marches mensuelles et les participations du groupe de marche rapide aux épreuves de 8 heures (Etampes-sur-Marne, Charly-sur-Marne) , de 24 heures (Château-Thierry, Saint-Thibault-des-Vignes) et sur Paris-Alsace. Il a mis également en avant la collaboration avec l'Association Diabète et Maladies Métaboliques de l'Omois (ADIAMMO) et de son président, le docteur Karim Belaïd, durant la semaine de prévention, début juin (marche populaire) mais aussi au cours de la journée mondiale (14 et 18 novembre).

Trois arrivées au Conseil d'administraton

La compte-rendu d'activités lu par le secrétaire Christian Mallet a permis à chacun d'évaluer le dynamisme des membres bénévoles du bureau directeur, motivés par une large participation des adhérents notamment aux activités physiques citées plus haut mais également aux sorties (Théâtre à Paris) et visites (Musée de la Mine à Léwarde, Nord).

Pour sa part, la trésorière Catherine Hiernard a donné lecture d'un bilan financier sain et équilibré avant de dévoiler le budget prévisionnel 2018, en phase avec le calendrier des activités. Celui-ci matérialise un équilibre entre les activités physiques, les sorties à connotations touristique et culturelle, auxquelles il faut ajouter un séjour à Besançon, à l'automne.

L'assemblée générale s'est terminée par l'élection de trois personnes au Conseil d'administratio, de ce fait porté à 15 membres avec les arrivées de Jacqueline Jobert, Marinette Cormier et Patrick Crépelle.

 

 

 

Rapport moral du président

 

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Je déclare ouverte l'assemblée générale de l'Association Française des Diabétiques de l'Aisne (AFD 02), la première après sa renaissance, ici même, il y a un an, alors qu’elle était vouée à disparaître.

Confronté à une cascade de démissions, l'ancien président avait jeté l'éponge avant de déménager en Bretagne. Personne ne s'étant manifesté pour lui succéder, il avait effectué les démarches, sans scrupule, afin de rattacher I'AFD 02 à celle de Reims à laquelle ses biens devaient être légués. Cette solution entérinait sa disparition. Une éventualité, un abandon inacceptable. Pour avoir pris part, auparavant, à ses activités et apprécié ses objectifs au service des patients, je me suis positionné pour reprendre I'AFD 02 en m'adressant à ceux qui, comme moi, souffraient de cette mort annoncée. Je dois remercier le secrétaire actuel, Christian Mallet, un historique de l'association, pour son travail considérable dans le recrutement des personnes susceptibles de composer un nouveau conseil d'administration. Treize personnes ont accepté dont 7 ont pris une responsabilité au bureau directeur. Avec Christian Mallet et moi-même, la trésorière Catherine Hiernard a apporté sa rigueur, Jean-Luc Lefranc et Gilbert Larue ont pris en charge l'organisation de toutes les marches dans un bel élan, avec dévouement et savoir faire, Paul Himmesoète a mis son expérience d'ancien marcheur de haut niveau au service du groupe de marche rapide. Quant à Louisette Lefranc, elle nous a apporté son soutien.

Cette équipe a relevé le gant dans la droite ligne de ceux qui, malheureusement, nous ont quittés, emportés par la maladie :Après Albert 'Brodier, Colette Himmesoète, fin 2016 et, au mois de juillet de l'an dernier, Gérard Jobert qui, il y a un an, était parmi nous, dans cette salle. Des personnes difficilement remplaçables. Je m'étais donné un an pour remettre la machine en route mais il faut croire que cette relance répondait à une attente forte et impatiente.

Une fois les tâches de chacun bien définies, la machine s'est emballée.La vitalité et l'esprit d'entreprise des membres du bureau directeur m'ont emballé, moi aussi. En quelques semaines, le renouvellement des adhésions a atteint un rythme de croisière auquel je ne m'attendais pas pour atteindre 110 à la fin de l'année 2017. Nous avons relancé l'activité physique notamment la marche, si importante dans le domaine de la prévention et de la gestion du diabète, nous avons également créé l'activité vélo, engagé et encadré un marcheur aux 24 heures de Château-Thierry. Oui et je m'en félicite, nous avons remis la prévention au centre de nos activités en visitant deux classes du lycée Jean-de-La-Fontaine, en organisant la marche populaire dans le cadre de la semaine de prévention du diabète, débutjuin. A cette occasion, nous avons mené à bien une première collaboration avec l'Association Diabète et Maladies Métaboliques de l'Omois, dite ADIAMMO que préside le docteur Karim Belaïd dont nous avons souhaité le retour au sein de notre Conseil d'administration. Ainsi, nous avons donné un nouvel élan à la marche populaire, celle-ci entrant également dans la programmation des activités, préambule au départ de la classique Paris-Alsace, épreuve à laquelle le groupe de marche rapide participe en couvrant les vingt derniers kilomètres, en montrant le bon exemple, le contraire de la sédentarité, si néfaste à la santé. Dans le domaine si important de la prévention, nous avons reçu une aide financière du Conseil départemental et je remercie Michèle Fuselier qui en est à l'origine.

La collaboration avec l'ADlAMMO répondait à notre volonté de travailler ensemble, de façon complémentaire et d'aller ainsi vers d'autres compétences en faveur des patients. Elle s'est également matérialisée lors de la journée mondiale du diabète, en novembre à laquelle a pris part également la commission diabète du Lions Club de la cité des Fables. Proposer, s'ouvrir aux autres, prévenir, travailler en commun, voilà les grands axes de notre démarche, menée en dix mois à un rythme effréné comme vous pourrez le constater à la lecture du bilan d'activités, par Christian Mallet.

J'associe à notre réussite la municipalité pour la prise en compte et la suite favorable données à notre demande de subvention dont le dossier, déposé bien en retard en raison de la mise en sommeil, a été pris en compte. En cela, je remercie Jean-Pierre Ducloux, adjoint au maire, délégué à l'administration générale et aux sports, pour nous avoir soutenu et appuyé. Je remercie également la 2e adjointe Dominique Douay chargée, entre autres, de la politique de santé, à Château-Thierry.

Chers adhérentes et adhérents, je vous remercie également, toutes et tous, pour votre participation, toujours importante, à nos activités.

Le plus grisant est fait, le plus difficile reste à faire. Je ne perds pas de vue cette vérité : On n'est peut-être jamais aussi fragile que lorsque tout va bien. L'homogénéité du bureau directeur est la clé de la bonne marche de l'association et je souhaite qu'elle perdure. Oui, il reste beaucoup à faire :

Rechercher des visites attrayantes pour agrémenter nos marches mensuelles, le premier dimanche de chaque mois, afin de les développer, intervenir davantage dans le domaine de prévention auprès des jeunes avec le concours des enseignants mais aussi au sein des entreprises, associer les patients de l'AFD 02 par l'information et la participation aux actions menées par les professionnels de santé de l'ADIAMMO dans le domaine de la gestion du diabète.

Nous avons également, en cette année d’États Généraux du diabète menés par la Fédération Française des Diabétiques, notre fédération, à mener une action marquante dans le sud de l'Aisne,au cours du second semestre. Quatre millions de diabétiques en France, un million qui s'ignore. Au-delà des discours, ces chiffres alarmants suffisent à nous mobiliser.

 

Je vous remercie pour votre attention.

Le Président

Jacques BOSSERELLE

 

Suite de l'AG en pdf

 

AG de l'AFD 02 à Brasles dans le sud de l'aisne, Hauts de france

 

AG de l'AFD 02 à Brasles dans le sud de l'aisne, Hauts de france