Jeudi 1 octobre 2020

RELOCALISATION DE 45 à 50 AGENTS DES FINANCES PUBLIQUES à CHÂTEAU-THIERRY D’ICI 2022

Retour accueil
Ce mercredi matin, les ministres Bruno Le Maire et Olivier Dussopt ont présenté la relocalisation des services des Finances publiques dans 50 communes de France. Château-Thierry est l’une d’entre elles ! Et désormais nous en savons un peu plus... Très concrètement, cela veut dire que Château-Thierry accueillera 45 à 50 agents de l’Etat d’ici 2022. Ce service de l’Etat, actuellement à Paris, sera en charge de l’appui à la publicité foncière d’autres services fiscaux. C’est naturellement une bonne nouvelle pour la ville de Château-Thierry mais également pour le Sud de l’Aisne. Pour Sébastien Eugène, Maire de Château-Thierry «  Cela a été rendu possible grâce à une mobilisation exemplaire d’un grand nombre d’élus du territoire l’an passé à la suite de l’annonce de fermeture de plusieurs services des impôts. A l’époque, certains, embarrassés, avaient préféré mettre le problème sous le tapis quand d’autres avaient décidé de se battre . Ce sont ces derniers qui ont eu gain de cause, ainsi que les agents publics qui s’étaient pleinement mobilisés. Je ne les oublie pas et je sais que le bilan pour eux est moins positif. En effet, si des garanties ont pu être apportées, on sait qu’une quinzaine d’emplois disparaitront à terme et certains seront obligés de changer de fonctions. Pour le territoire néanmoins, le bilan est très positif. Je ne ménage pas ma peine pour dénoncer les manquements de l’Etat lorsque c’est objectivement le cas - je pense en particulier à l’hôpital. Mais je crois que ce qui fait la force de la critique, c’est aussi de reconnaitre quand une décision est bonne. Et celle-ci est exemplaire. » Après 30 ans de fermeture (Banque de France, Palais de justice, diminution des effectifs de la sous-préfecture...), constater que l’Etat réinvestit les territoires, et le nôtre en particulier, est un tournant historique  ». Texte et image: Mairie château-Thierry
Association Bochages Productions - les peintres de la plaine © 2000 - 2020