Samedi 10 octobre 2020

Commémoration des 100 ans de la remise de la Légion d’honneur et de la Croix de

Guerre à la ville de château-thierry.

Retour accueil
C’est à 9h30, devant le Monument aux Morts de la place Paul Doumer, que Monsieur le Maire de C h â t e a u - T h i e r r y ; Sébasteine EUG è NE, Jacques KRABAL; Député de l’Aisne , de nombreux élus, et représentants de l’American Battle Monuments Commission (ABMC) ainsi que des représentants d’associations patriotiques et d’anciens combattants, que la commémoration des 100 ans de la remise de la Légion d’Honneur et de la Croix de Guerre à la ville de Château-Thierry commença. Rythmée par l’Union Musicale, les gerbes furent déposées sur le monument aux Morts. Après une minute de silence, les personnes présentes furent invitées à prendre le bus pour continuer la cérémonie au Monument Américain de la cote 204. En attendant l’arrivée du Général Benoît Puga, Grand Chancelier de la Légion d’Honneur, Chancelier de l’Ordre National du Mérite , l’Union Musicale agrémenta l’attente par un repertoire de circonstance. à 11 heures, par un grand soleil, le Grand Chancelier de la Légion d’Honneur étant arrivé, ainsi que Monsieur le Préfet; Ziad Khoury, la cérémonie, placées sous le haut patronage du Président de la République, Emmanuel Macron, put officiellement commencer. Tout d’abord par les discours des officiels présents, rappelant les circonstances de l’obtention et l’importance des deux distinctions, sans oublier de faire un comparatif avec notre crise actuelle, qui semble bien dérisoire par rapport aux évènements des deux grandes guerres dans notre région. Dépos de gerbes et saluts aux drapeaux, hymnes nationaux Français et Américain, suivirent. Puis le Grand Chancelier, accompagné des élus, passa en revue les différents acteurs associatifs, en les félicitant pour leurs prestations. La Marseillaise interpretée par l’Union Musicale fut particulièrement félicitée par le Général. En bon ordre, tout le monde regagna les bus pour un retour à Château-Thierry, mettant fin à la cérémonie. Il est bien dommage qu’après un certain cafouillage de communication, la population de Château-Thierry n’ai pu participer à cette cérémonie.
»Symboles de la reconnaissance de la nation et incarnations des principes de mérite et de bien commun, la Légion d’honneur, la Médaille militaire et l’ordre national du Mérite, les trois plus hautes décorations françaises, répondent à une vocation éminente dans le fonctionnement de l’Etat. Institutions honorifiques, elles distinguent ceux qui par leurs talents et leur dévouement œuvrent à la grandeur de la France et la promotion de ses valeurs, chacun dans son domaine, civil comme militaire. Elles les désignent en exemples à leurs contemporains ainsi qu’aux générations qui leur succèdent et tissent ainsi des liens multiples dans notre société et à travers les époques. Leur seconde vertu est de faire rayonner notre pays. La Légion d’honneur, premier ordre de mérite universel dans l’histoire, représente depuis sa création il y a plus de 200 ans un modèle pour les Etats de tous les continents qui ont fondé, et fondent encore, des institutions similaires. Mais notre premier ordre, comme les autres décorations accordées à des étrangers, permet également de saluer les partenaires de la France qui, par leurs relations avec notre pays ou leurs liens diplomatiques, contribuent à son développement. Les distinctions nationales disent ainsi hautement par ceux qui les reçoivent, la vitalité de notre société, sa richesse et sa place dans le monde.» Général d’armée Puga
Association Bochages Productions - les peintres de la plaine © 2000 - 2020