Château-Thierry 14 mars 2022

Communiqué de Sébastien Eugène, maire de ChâteauThierry et Vice-

Président de l'Agglomération en charge du développement économique

«

Alors

qu’une

partie

du

Sud

de

l’Aisne

est

géographiquement

attachée

à

la

région

naturelle

de

la

Brie

-

de

nombreuses

communes

en

portent

le

nom

-

le

lait

qui

y

est

produit

ne

bénéficie

pas

de

l’appellation

d’origine

contrôlée

(AOC)

«

Brie

de

Meaux

»

quand

bien

même des régions bien plus éloignées y ont droit !

L’Union

des

syndicats

agricoles

de

l’Aisne

(USAA),

présidée

par

Philippe

Meurs,

travaille

pour

obtenir

cette

appellation,

qui

aurait

un

double

bénéfice

:

une

valorisation

du

prix

du

lait

supérieure

pour

les

exploitants,

et

une

AOC

supplémentaire

dans

notre

département

qui

en

a

aujourd’hui

deux

(le

Champagne

et

le

Maroille

-

et

qui

sollicite aussi une AOC pour le Haricot de Soissons).

Lors

de

la

dernière

assemblée

générale

de

l’USAA,

à

laquelle

j’ai

eu

le

plaisir

de

participer,

un

point

d’étape

sur

l’élargissement

du

périmètre

de

l’AOC

Brie

de

Meaux

a

été

communiqué.

Vice-président

au

développement

économique

à

l’Agglo

et

membre

de

la

commission

Agriculture

au

Conseil

départemental,

ce

sujet

m’intéresse

tout

particulièrement.

Afin

de

l’approfondir,

je

me

suis

rendu

avec

Madeleine

Gabriel

(Agglo)

à

la

ferme

de

Jean-Armand

Delaitre

à

Bézu-le-Guéry

ce

jeudi.

En

présence

de

Stéphane

Chopin,

agriculteur

à

Coupru

et

représentant

de

l’USAA

sur

le

canton

de

Charly-sur-Marne,

nous

avons

visité

l’exploitation

et

fait

un

point

complet

sur le processus menant à l’AOC.

Alors

que

de

prochaines

discussions

vont

s'ouvrir,

ce

dossier

doit

naturellement

aller

à

son

terme.

Les agriculteurs peuvent compter sur mon plein soutien.

»

Texte et photos: Mairie Château-Thierry,
Association Bochages Productions - les peintres de la plaine © 2000 - 2022