Lundi 15 juin 2020

alerte coteau de chartèves!

Retour accueil

Sous

le

titre

« Projet

de

dérogation

espèces

protégées,

plantation

viticole

sur

le

coteau

du

Pseautier

à

Chartèves »,

le

Préfet

de

l’Aisne

s’apprête

à

prendre

un

arrêté

accordant

une

déro

-

gation

à

l’interdiction

de

destruction

des

espèces

végétales

et

animales

rares

et

protégées

et

de

leur

habitat

se

trouvant

sur

le

coteau

de

Chartèves

en

vue

du

projet

de

« valorisation

viticole

du

coteau

de

Chartèves »,

élaboré

par

la

Chambre

d’Agriculture

de

l’Aisne

et

porté

par

le

Comité

Interprofessionnel

du

Vin

de

Champagne

(CIVC),

avec

l’avis

favorable

assorti

d’observations

du

Conseil National de la Protection de la Nature.

Ni

la

Municipalité

de

Chartèves,

ni

l’association

« Chartèves

Protégeons

Notre

Environnement »

(CPNE)

n’ont

été

associées

à

l’élaboration

de

ce

projet ;

par

ailleurs,

l’administration

préfectorale

a

toujours

refusé,

malgré

plusieurs

demandes

réitérées,

de

communiquer

le

détail

de

ce

projet

ainsi

que

l’inventaire

mené

en

2017

par

le

« Bureau

d’études

Rainette »

concernant

les

espèces

végétales et animales se trouvant sur le coteau.

Le

Préfet

a

lancé

une

simple

consultation

publique

(pas

une

enquête

publique

d’une

durée

d’un

mois

en

Mairie

avec

toutes

les

pièces

du

dossier

et

permanences

d’un Commissaire-Enquêteur), dont les dates ont été fixées du 30 Mai au Samedi 13 Juin 2020, dernier jour, ;

durant

cette

période,

les

personnes

souhaitant

s’exprimer

sur

ce

sujet

peuvent

le

faire

par

voie

électronique

à

l’adresse

mail

de

la

Direction

Départementale

des

Territoires de l’Aisne.

Cet

arrêté

préfectoral

d’autorisation

de

destruction

des

espèces

déterminera

également

les

nouvelles

limites

de

la

réserve

naturelle

du

coteau

et

les

éléments

concernant

sa

gestion,

de

même

que

les

conditions

de

mise

en

culture

et

d’exploitation

des

parcelles

pouvant

être

plantées

en

vigne,

en

application

des

mesures

d’évitement, de réduction, de compensation, d’accompagnement et de suivi (prévues par la loi) sur lesquelles il y a beaucoup à dire.

La

Municipalité

de

Chartèves

et

l’association

CPNE

s’indignent

de

ne

pas

avoir

été

prévenues

par

les

services

de

l’Etat

du

lancement

de

cette

consultation

dite

« pu

-

blique » mais qui en réalité n’en a que le nom car réalisée en catimini, ce qui est totalement inadmissible.

Cheminement sur internet pour prendre connaissance des pièces du dossier :

« Direction

Départementale

Territoires

Aisne

consultations

publiques »,

puis

cliquer

sur

« consultations

publiques/consultations

et

enquêtes

Aisne »,

à

consulta

-

tions

publiques

cliquer

en

bas

de

page

sur « autres »

et

vous

trouvez

« Projet

de

dérogation

espèces

protégées

plantation

viticole

sur

le

coteau

du

Pseautier

à

Chartèves », cliquer dessus et ouvrir les disquettes pour trouver le projet d’arrêté préfectoral et les documents annexes.

Pour vous adresser à l’administration préfectorale :

ddt-env@aisne.gouv.fr

Nous

vous

communiquons

ci-après

la

synthèse

des

observations

de

« Chartèves

Protégeons

Notre

Environnement »

dont

vous

pouvez

vous

inspirer

pour

vous

ex

-

primer, ce dont je vous invite vivement à faire (éviter le copié/collé).

Avec

mes

remerciements

pour

votre

participation

à

la

défense

de

la

riche

biodiversité

du

coteau

de

Chartèves,

de

sa

réserve

naturelle,

mais

aussi

pour

la

protec

-

tion de notre village.

Le Maire de Chartèves. Pascal RICHARD.

Texte :Mairie de Chartèves Photo : Christian VACHER
Association Bochages Productions - les peintres de la plaine © 2000 - 2020